Le monde de Satiâh

19 mars 2019

Rhinotomie

Ca y est, mon petit Heaven est de retour chez lui après son opération ! Fidèle à lui même, il se montre toujours aussi vaillant. La vétérinaire est contente, elle a réussi à faire une ouverture reliant la bouche et la cavité nasale afin de tout nettoyer correctement, et il y avait de quoi faire visiblement. Grâce à ça, il devrait maintenant être tranquille pour un moment, tout du moins une fois qu'il sera remis. Pour l'instant il a une fois de plus son patch anti-douleur ainsi qu'une broche dans le nez. Il la gardera jusqu'à jeudi quand nous retournerons chez la véto. Mais à part ça, il est en forme tout de même ! Il mange, boit, et se promène. Le seul problème, le même que toujours, c'est Miss Impala. A chaque fois qu'il sort d'une opération, elle le rejette. Pour qu'il puisse se remettre tranquillement sans être agressé par cette petite teigne, j'ai isolé Impala dans un enclos. Autant dire qu'elle n'est pas très contente, mais normalement ça devrait vite passer.

Voici des photos de mon petit guerrier avec ses nouvelles blessures de guerre :

IMG_0755

IMG_0752

Posté par Satiah à 00:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 mars 2019

Tombola de Paques

PANNEAU-Tombola-Pâques-2019-1030x438

Comme chaque année, l'association Marguerite&Cie organise une tombola pour Paques ! Comme toujours, le ticket ne coute qu'1€, et tout les bénéfices servent à financer la prise en charge des lapins (soins vétérinaire, nourriture etc). Cette fois ci encore, je participerai en fournissant quelques lots parmis tout ceux qui seront à gagner ! Dès que la liste sera disponible, je vous en ferai part ! Les tickets sont en vente jusqu’au  13 avril, et le tirage au sort aura lieu le 14.

Pour acheter vos tickets, c'est par ici : https://margueritecie.org/2019/03/01/tombola-de-paques-2019 Merci à tout ceux qui participeront !

 

Pour rester sur le sujet des lapins, aujourd’hui Heaven a eu droit à un petit contrôle chez sa vétérinaire. Depuis une bonne semaine il recommence à manger de la verdure! Ça faisait drôlement longtemps qu’il n’y touchait plus, et qu’est ce que ça fait plaisir! La véto estime qu'il va suffisamment bien pour tenter une nouvelle opération : une rhinotomie. Lundi elle va donc essayer de retirer l'abcès et la dent qui le dérange mais en passant par une ouverture extérieure. Une petite photo de lui au passage :

64217967-EE79-4716-A61B-494689D024F1

 

Pour terminer, voici aussi une photo de Rox, mon jeune petit frère canin! Il a bien grandit et surtout il a pris un sacré pelage! On dirait un vrai ourson! Mais qu’est ce qu’il est marrant avec toutes ses boucles! 

B867E5D2-52F6-41B9-8A8B-FB3FA9944851

 

Tombola de Pâques 2019 - Association Marguerite & Cie

Association Marguerite & Cie 29 chemin de Chateauneuf 84510 CAUMONT SUR DURANCE contact@margueritecie.org © Margueritecie.org, tous droits réservés

https://margueritecie.org

 

Posté par Satiah à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mars 2019

Pull à rayures

IMG_0681Ca y est, mon pull est déjà terminé ! Il faut dire qu'avec des aiguilles 6 ça va drôlement plus vite qu'en 3.5 ! Comment le trouvez vous ? Oui je sais, les rayures ne sont pas tout à fait identiques d'une manche à l'autre, mais c'est l'inconvénient de travailler avec des restes de laines, il faut faire avec les moyens du bord ! Pour le coup j'ai eu de la chance, j'avais 4 pelotes gris foncé, 2 bleu et 1 gris clair (que je ne comptais d'abord pas utiliser) et après l'avoir fini, il me reste à tout casser 3 mètre de fil !

Pour le faire, j'ai adapté un modèle qui était à la base en 3.5. Pour ce faire, il suffit de prendre le patron de base, votre échantillon avec votre laine, et surtout votre calculatrice. En ce qui me concerne, mon échantillon donnait 15 mailles pour 10 cm et 10 rangs pour 5 cm. A partir de là, les calculs commencent. La base devant mesurer 45 cm on fait donc 45x15/10 = 67 (45 cm qu'on souhaite obtenir, multiplié par le nombre de mailles de vote échantillon, puis divisé par la taille de votre échantillon). Pour obtenir ces 45 cm, il vous faudra donc 67 mailles. Faites de même pour toutes les autres dimenssions et voilà votre modèle, ajusté à votre laine ! 

tric

Pour vous faciliter la tache, voici de quoi reproduire mon pull, en taille 36, avec 7 pelotes de laine épaisse (7mm).Vous pouvez le faire en couleur uni, ou rayé, dans ce cas, changez de couleur tout les 10 rangs.

 

Dos :

Montez sur des aiguilles 5.5 72 mailles. Tricotez en cotes 2/2 sur 8 rangs. Passez sur les aiguilles 6 et tricotez en jersey en répartissant 5 diminutions sur le premier rang (=67m). Continuez toujours en jersey, en diminuant de chaque coté 1 maille tout les 4 rangs, 6 fois ( = 55 mailles). A 12 cm après les cotes, augmentez de chaque coté d'une maille tout les 6 rangs, 5 fois (= 65 mailles). A 31 cm après les cotes, faites les emmanchures en rabanttant de chaque coté tout les 2 rangs : 1x3m, 2x2m puis 1x1m. Tricoter ensuite 24 rangs (= 50cm) puis rabattez de chaque coté pour les épaules : 3x2m. En même temps, rabattre les 15 mailles centrales. Au rang suivant, rabattre 11m de chaque coté de l'encollure.

Devant : 

Identique au dos jusqu'au emmanchures. Pour les faire, rabattez de chaque coté tout les 2 rangs : 1x3m, 2x2m puis 1x1m. Tricotez ensuite 14 rangs, puis rabattre les 5 mailles centrales. Continuez un coté après l'autre, en rabattant tout les 2 rangs coté encollure : 1x4m, 2x3m, 2x2 et 2x1m. Les 6 derniers rangs, rabattez également 3x2 mailles coté épaules.

Manches :

Montez 34 mailles aiguilles 5.5 et tricotez 8 rangs en cotes 2/2. Continuez en jersey aiguilles 6 en répartissant 4 diminutions sur le 1e rangs. Augmentez de chaque coté tout les 10 rangs : 6x1m (= 42 mailles). A 38 cm après les cotes, rabattez de chaque coté tout les deux rangs : 1x2m, 15x1m. Rabattez les 6 mailles restantes.

Faites une seconde manche identique. Puis reprenez les mailles du col avant, et tricotez 3 rangs en jersey avant de rabattre. Rentrez les fils et cousez tout ensemble ! 

Et voilà, j'espère que ça vous sera utile ! N'hésitez pas à me demander si vous avez besoin d'explications supplémentaires ! 

Maintenant, je vais me lancer dans la conception d'une robe ! Puisque je ne peux jamais rien faire exactement comme c'est écrit, cette fois ci je change de couleur ! Elle sera noire, gris clair et framboise !

tric2

 

Posté par Satiah à 22:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mars 2019

Jour 6 - El Kab

Il est temps de continuer notre voyage en Egypte, avec aujourd'hui la découverte de la nécropole d'El Kab. Ce site est très rarement au programme des circuits et pour cause, il n'y a pas de quais pour que les gros bateaux puissent accoster. Mais quand on est en Dahabiya, ça ne pose aucun soucis ! Une fois au plus près de la terre, quelques marins sortent pour amarrer le bateau à des espèces de gros clous (désolée, mon langage maritime laisse à désirer !) qu'ils ont auparavant planté à même le sol. Nous voilà donc à terre, en plein milieu des champs, à profiter d'une magnifique vue !

kab

Pour arriver à notre destination, nous continuerons en voiture ! J'ai adoré cette promenade dans le coeur de l'Egypte rurale, loin de tout "attrape touristes". Ici c'est la simplicité qui règne, et c'est vraiment apaisant ! Pas de tracteurs, juste des hommes qui travaillent durement dans les champs et les récoltes sont transportées à dos d'âne. Mais à coté de ça, ils jouissent de vraies valeurs telles que l'entraide, la bienveillance et la joie de vivre. Bref pour moi c'est la vraie vie : pas de course à la rentabililé, pas de stress, pas d'individualisme exacerbé. Ne vous étonnez pas si tout le monde vous salue sur votre passage !

kab13Après avoir traversé la ville d'El Kab, nous arrivons à la nécropole. Personnellement je ne connaissais pas ce site avant d'y aller. Il s'agit de l'ancienne ville de Nekheb, où de nombreux notables firent construire leur tombe principalement pendant les XVIII et XIX dynasties. Ces tombes sont creusées à même la roche.

kab2Une fois arrivé au niveau des tombes, vous pourrez admirer au loin derrière vous le Nil, et devant les restes du mur d'enceinte qui protégeait l'ancienne cité.

kab3

Nous commençons donc par la visite de la tombe de Paheri. Comme vous pouvez le voir, ces tombes sont bien moins grandes et impressionnantes que celles des pharaons. Il n'en reste pas moins qu'elles sont magnifiquement décorées et sont riches d'informations sur la vie de leur occupants. 

kab4Revenons à Paheri, ici représenté avec sa femme. Il était scribe sous le règne de Thoutmosis III.

kab5Paheri était également le tuteur du prince royal Ouadjmès, un titre dont il tirait visiblement une grande fierté. C'est pourquoi le prince est également représenté sur les parois.

kab6Tout un mur est dédié aux activités de Paheri de son vivant. Ainsi ont peut le voir superviser des travaux agricoles, du travail de la terre, jusqu'au chargement des récoltes sur des bateaux.

kab7

 

Pour la seconde tombe, nous allons entrer chez Sétaou, Scribe Royal sous Ramsès III. La tombe a malheureusement souffert du temps, mais on peut toujours admirer les magnifiques couleurs.

kab8Ce qui revient le plus souvent dans les tombes (en plus des représentations du défunts) c'est le défilé de sa famille. Ici on peut le voir assis avec sa femme, et derrière tout les membres de sa famille, avec à chaque fois leur nom et le lien qui les unis (le plus souvent, fils ou fille).

kab10

 

La 3e tombe, celle d'Ahmes est également très dégradée. Ahmès était général à la fin de la XVIIe dynastie et au début de la XVIII dynastie. Il participa à libérer l'Egypte des Hyksos.

P1010420Heureusement le mur de droite est en meilleur état. En effet il représente Ahmès avec un long texte en hiéroglyphe. Celui ci raconte la vie du défunt et a apporté de nombreuses explications sur cette période troublée de l'histoire égyptienne.

kab9

 

Pour terminer, nous allons voir la tombe de Rani, Grand Prêtre sous les règnes de Thoutmosis I et II. Elle a gardé de magnifiques couleurs, et le plafond est particulièrement beau ! 

kab11

 

La visite s'achève là et nous repartons à travers les champs jusqu'au bateau. Il est temps de reprendre la navigation jusqu'à notre prochain arrêt : Edfou !

Posté par Satiah à 17:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

05 mars 2019

Tiramisu chocolat banane

J'adore les tiramisu, mais en revanche je déteste le café (l'odeur du café le matin, il n'y a rien de mieux pour me rendre nauséuse !). Voici donc une recette de tiramisu au chocolat et banane !

tiramisu2Pour ces 6 verrines, vous aurez besoin de : 

375g de Mascarpone

3 oeufs

100g de sucre

50g de chocolat

25 cl de lait

Cacao en poudre

Extrait de vanille

Huile neutre (pépins de raisins par exemple)

Bananes (3 pour moi, en fonction de leur taille)

Boudoirs (1,5 par verrine pour moi, soit 9)

3 bananes

 

Commencez par préparer la crème au mascarpone. Pour ce faire, séparer les blancs des jaunes d'oeufs. Mélangez les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez le mascarpone et mélangez bien. Montez les blancs en neige ferme, puis incorporez les délicatement en plusieurs fois à la crème. Lorsque le mélange est homogène, réservez la crème au frigo.

Pour la sauce au chocolat, faites fondre le chocolat avec 5 cl de lait et une petite cuiller de cacao en poudre. Une fois bien fondue, rajoutez à la sauce une petite cuiller d'huile neutre et une seconde d'extrait de vanille. Mélangez bien le tout, et mettre de coté.

Préparez maintenant un chocolat bien chaud (20 cl de lait + cacao en poudre) et couper les bananes en rondelles.

Il est temps de passer à la préparation. Trempez les boudoirs dans le chocolat chaud puis déposer les au fond des verrines. Rajoutez dessus une petite cuiller de chocolat chaud. Dans chaque verrine, disposez 3 rondelles de bananes, puis remplissez la verrine à moitié de crème mascarpone. Versez un peu de sauce au chocolat, puis 2 rondelles de bananes. Terminez par une nouvelle couche de crème mascarpone, un peu de sauce, puis une rondelle.

Viens le plus dur : laissez reposer au frais au moins 4 heures (voir une nuit entière dans l'idéal)

 

Bonne dégustation ! 

 

tiramisu

Posté par Satiah à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


28 février 2019

Jour 5 - Navigation à bord de la Dahabiya

Continuons mon petit récit de voyage égyptien. Pour terminer cette cinquième journée (la sixième en réalité, mais la première se résume à 5h de route, puis 5h de vol avant de s'installer à l'hôtel) nous pouvons enfin nous détendre à bord du bateau, pendant qu'il navigue vers notre prochaine destination. L'avantage des Dahabiya par rapport aux gros bateaux, c'est qu'on se déplace moins vite. Le but n'est pas tant d'arriver à destination, mais de profiter du voyage. En effet, profiter du magnifique paysage qui défile devant nous est particulièrement relaxant. C'est comme si l'espace de quelques heures, nous n'étions plus que des spectateurs du monde, sans plus en faire partie. Plus de stress, plus d'horaires, d'obligations etc...  Bref, une sérénité absolue !nav

Ce que j'adore également pendant la navigation, c'est de voir la réaction des gens sur notre passage, surtout les enfants. Ils sont toujours ravis de notre présence et n'hésitent à pas nous faire de grands coucous ! Voilà bien une preuve s'il en faut une que leur gentillesse est désintéressée. Depuis la rive ils n'ont rien à y gagner, simplement la joie de pouvoir nous accueillir dans leur magnifique pays !

nav2

Voici quelques photos des magnifiques paysages que vous pourrez voir entre Louxor et Assouan. C'est véritablement à couper le souffle ! Pour moi il n'y a rien de mieux au monde que de voir ça depuis le pont du bateau, tranquillement installée sur un transat, avec un bon livre à portée de main ! Il ne manque que mes petits lapins qui se promènent autour de moi, et c'est là ma définition du paradis ! 

nav3

nav4

En cette période de l'année, j'en ai moins croisé, mais quand il fait meilleur, vous verrez très souvent des vendeurs sur de petites embarcations. Ils jettent leurs marchandises pour que vous puissiez les voir ! Si vous êtes preneur, il vous suffit de leur envoyer l'argent dans un petit sac. Sinon, vous renvoyez l'article ! Évidemment ils sont tenaces et n'hésitent pas à vous renvoyer autre chose pour vous faire craquer ! On assiste à un véritable balai aérien, avec des vêtements ou autres linges qui volent dans tout les sens ! 

nav5

Voici quelques photos de différents couchers de soleil prises en navigation. Je crois que ça se passe de commentaires ! 

nav6

nav7

 

Il est temps de vous parler un peu de notre bateau. Il s'agit donc d'une Dahabiya (bateau à fond plat, ce qui permet d'accoster presque partout) qui se nomme le "Rois", bien qu'en réalité, les véritables rois ce sont les passagers ! C'est un magnifique bateau dont une partie est évidemment dédiée aux 23 personnes d'équipage. C'était vraiment une équipe formidable, très professionnels, très efficaces, très serviable (même pour désensabler une voiture ;-)) et toujours très souriants ! Je pense notamment à Mohammed le maître d'hotel qui adorait nous tenir compagnie et discuter avec nous tous. Vraiment une équipe au top avec qui ca a été un plaisir de vivre cette aventure ! 

nav8

Pour en revenir au bateau, voici le pont supérieur, d'où on peut profiter de la vue et du soleil (les transats sont juste derrière). 

nav9

A l'intérieur, les parties communes se composent d'un magnifique salon. Lors d'une petite soirée musicale, nous y avons dansé, accompagnés de quelques personnes de l'équipage. Je suis une mauvaise danseuse, mais qu'est ce que c'était agréable tout de même cette soirée !

nav10

Au fond du salon, se trouve la salle à manger, toute aussi belle. C'est là que nous avons mangé la plupart du temps, même si le bateau dispose également d'une terrasse qui est des plus agréable (et j'imagine encore plus quand il fait plus chaud qu'en janvier !)

nav11

 

Voilà pour aujourd'hui. Prochainement on continue avec la découverte d'El Kab, une nécropole non royale, moins impressionnante évidemment, mais tout aussi intéressante ! 

Posté par Satiah à 22:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 février 2019

Premier tricot de l'année

Et oui, il était temps de m'y remettre ! Depuis mon départ pour l'Egypte je n'ai plus rien tricoté, d'abord par manque de temps (sur une équipe complète de 8 personnes au boulot, il y en a un en congé, deux en arrêt maladie et une présente, mais tellement pas bien qu'elle n'est pas très efficace...) et ensuite simplement par manque d'envie (probablement le soleil d'Egypte qui m'a un peu deréglée puisqu'en général je n'aime pas tricoter au printemps/été). J'ai donc eu envie de me faire un pull tout simple, en utilisant de la laine de ma "réserve" (pelotes de laines entamées, ou en trop, ou de projets abandonnés).

laine

Je vais donc utiliser un modèle de pull basique, mais en l'adaptant à ma laine qui est bien plus épaisse que celle du modèle, et je vais également rallonger les manches. Après avoir fait un échantillons et quelques calculs, me voilà lancée. Pour l'instant c'est le dos, mais à l'avant je vais faire des rayures turquoise. S'il rend comme je le souhaite, je vous donnerai les explications !

pull

 

Au passage, j'en profite pour vous montrer mes nouvelles chaussures aux couleurs de l'Egypte ! C'est pas forcément ce que j'ai l'habitude de porter, mais dès que ça touche à l'Egypte (ou de lapins pour le coup) je craque ! 

chaussures

Posté par Satiah à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 février 2019

Jour 5 - Medinet Habu

On continue notre marathon thébain avec la visite du temple de Ramsès III à Medinet Habu (presque à coté de chez Marie !). Je m'excuse d'avance pour les explications plus que succinctes, mais la visite a duré à peine 45 minutes... Autant dire qu'il n'a pas été possible d'aller très au fond des choses. A la place, je vous mettrais plus de photos pour me faire pardonner !

On entre donc dans le temple en passant par une grande tour qui rappelle l'architecture des forteresses militaires (première photo prise depuis l'intérieur).

habu

habu20

De là, on  découvre le premier pylône du temple lui même. J'ai déjà vu de nombreux pylônes, mais je trouve celui ci particulier et spécialement beau ! En général on trouve principalement des scènes rituelles (massacre des ennemis, offrandes aux dieux etc...) accompagnées de quelques inscriptions. Ici, quasiment toute la surface est recouverte de hiéroglyphes. Je trouve que ça lui donne beaucoup de charme !

habu2

 Pour éviter la foule, on décide de commencer par l'extérieur du temple, et on le contourne donc vers la gauche. De ce coté là, parmis les très nombreux pigeons qui y ont élu domicile, on trouve le récit de la guerre mené par Ramsès III contre les Peuples de la mer. Sur cette photo, on voit notamment les chevaux du char royal qui s'appretent à écraser les ennemis. 

habu4

 Du coté droit du temple, on trouve le palais royal, où séjournait parfois Pharaon. Apparemment on peut encore y voir la salle d'audience, avec l'emplacement du trône de Ramsès. Dommage que je n'ai pas eu le temps d'explorer cette partie plus en détail. 

habu5

 En revanche j'ai pu voir la fenêtre des apparitions, d'où le Roi pouvait apparaître notamment pour les distributions de récompenses (l'équivalent de nos médailles). 

habu6

 On rentre ensuite dans la première cour du temple (celle où donne la fenêtre des apparitions, sur la droite). Le pylône est toujours en grande partie recouvert d'hiéroglyphes, notamment la partie de droite  ! 

habu7

habu21

Des deux cotés on trouve des colonnes (à gauche) et des piliers (à droite) avec des statues du pharaon. Derrière l'un de ses piliers, un hiéroglyphe a attiré tout de suite mon attention, celui qui représente le lapin (ou plutôt le lièvre en réalité).  Suivi de la ligne cranté du dessous, ces deux hiérogyphes signifie généralement oun pour exister ou être.

habu8

habu12

On passe ensuite par le second pylône pour arriver à une seconde cour ouverte où d'autres piliers osiriaques marquent l'entrée de la partie la plus sacrée du temple. Quand au panoramique, il a été pris en repartant (donc en face c'est la première cour, et derrière le coeur du temple).

habu22

habu9

 Détail des colonnes, qui ont gardés de très belles couleurs.

habu10

On arrive à la partie couverte du temple, ou plutôt qui était originellement couverte puisqu'aujourd'hui il ne reste plus rien du toit. Même les colonnes ne sont plus très hautes, victimes non pas du temps, mais de la réutilisation de leur matériaux  (d'où la coupe nette des colonnes).

habu11

 Nous ne visiterons pas plus en détail ce magnifique temple par manque de temps, mais avant de retourner sur le bateau, on fait un micro arrêt devant les colosses de Memnon. Heureusement je les avais déjà vu (en 2013, mais aussi la veille avec Marie) mais j'ai tout de même vu derrière deux autres statues un peu plus loin. Elles doivent faire partie du temple d'Amenophis III où des fouilles ont toujours lieu depuis plusieurs années. Il me semble qu'elles n'étaient pas là la dernière fois ! Comme je vous le dit, il y a toujours des "nouveautés" à voir en Egypte !

habu13

Bien que les visites aient été très courtes, nous sommes arrivés au bateau en retard sur le programme. A peine monté à bord, nous levons l'ancre et disons aurevoir à Louxor. Une chose est sûre, si par miracle je pouvais m'installer en Egypte, ça serait dans la région de Louxor ! Il ne me reste plus qu'à gagner à l'Euromillion pour pouvoir m'y acheter une maison secondaire ^^

 

Posté par Satiah à 16:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 février 2019

Jour 5 - Deir el Bahari

C'est reparti pour la suite de mes aventures égyptiennes ! On reprend donc à cette matinée bien chargée (trop même, ces dernières visites étaient un peu expéditives - c'est l'un des rares points négatifs de ce voyage ) et après le tour en ballon et la Vallée des Rois, on prend la route pour visiter le temple d'Hatchepsout à Deir et Bahari. Ce temple n'a rien de commun avec les autres temples que j'ai pu voir jusque là. Pas de pylone, pas de cour ouverte, pas de salle hypostyle, bref un temple bien différent, pour un pharaon qui n'avait rien de commun lui non plus (et je me permets d'écrire pharaon au masculin simplement parce que la reine Hatchepsout elle même se faisait représenter en tant qu'homme)
deir

Au niveau de l'entrée, heureusement que ce petit panneau est là, sinon on passerait à coté de quelque chose de très intéressant sans même s'en rendre compte. Dessus il est noté : " Cet arbre a été rapporté  du pays de Pount par l'expédition d'Hatchepsout qui est figuré sur les murs du temple". On ne le voit pas très bien, mais effectivement il y a toujours une souche vieille d'environ 3500ans !

deir2

 Le temple est constitué de 3 étages, aussi appelés terrasses reliés entre elles par une large rampe centrale. Au second niveau, du coté gauche se trouve le récit de l'expédition de Pount. On y voit entre autres de nombreux navires et des animaux exotiques. Malheureusement les photos ne sont pas réussies, j'ai encore des progrès à faire quand aux paramètres de mon appareil ! Du coté droit de la rampe est représenté les origines divines de la reine, aussi appelé théogamie. En effet, afin d'asseoir sa légitimité sur le trône (c'est une fille de pharaon et de la grande épouse royale, contrairement à Thoutmosis II et III, fils de pharaon et d'épouses secondaires, mais les hommes étaient préférés pour régner) elle affirme que c'est le dieu Amon lui-même qui est apparue à sa mère sous les traits de son mari, afin de la concevoir. 

deir3

 Au passage, j'aime beaucoup cette photo, on voit bien comme le temple est surplombé par la montagne thébaine !

Pour revenir du coté gauche du second étage, il y a un sanctuaire dédié à la déesse Hathor. On peut notamment y voir des piliers hathoriques, avec la déesse aux oreilles de vache au sommet. 

deir4

 Au même étage, du coté droit, on trouve un autre sanctuaire, dédié à Anubis cette fois ci. Celui ci est mieux conservé, notamment les couleurs qui y sont magnifiques ( je suis notamment ébahie devant ce turquoise, qui est ma couleur préférée !)

deir6

deir7

 On monte ensuite sur la troisième terrasse où nous sommes accueillit par plusieurs statues de la reine représenté en homme (la barbe royale, ainsi que la couleur de sa peau dont on voit encore des traces - le rouge étant généralement utilisé pour les hommes tandis que les femmes étaient plus claires)

deir5

 A partir de là, notre guide nous laisse pour nous laisser profiter librement du site. Mais vu le programme chargé, nous n'avons qu'un petit quart d'heure avant de repartir. C'est donc assez rapidement que je suis rentré dans la cour ouverte, avec ses colonnes et d'autres statues de la pharaonne.

deir8

 Puis tout au fond, on pénètre dans le sanctuaire d'Amon. Il me semble avoir lu quelque part que celui ci vient de rouvrir au public assez récemment. J'ai eu de la chance, tout comme avec la pyramide de Kheops, qui avait elle aussi été réouverte à peine quelques semaines avant mon arrivée ! A peine le temps de faire un petit tour et c'est déjà l'heure de repartir, sans même avoir pu tout visiter correctement - certes, moi je pourrais passer une journée entière sur chaque site, mais tout de même, partir sans avoir pu visiter toutes les salles c'est triste. Mais bon, une fois de plus, ça me donnera l'occasion de découvrir de nouvelles choses la prochaine fois que j'irais !

deir9

deir10

Posté par Satiah à 01:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 février 2019

Première sortie de l'année

Aujourd'hui j'ai profité de la douceur de l'après midi pour laisser mes petits loulous se promener sur la terrasse. Ils adorent s'y amuser, même si pour le moment elle ne ressemble pas à grand chose ! Heaven a du être un lézard dans une autre vie, il n'est jamais plus heureux que quand il peut se coucher en plein soleil ! Quand à Impala, elle aime courir et sauter de tout les cotés ! Et après tout ce sport, rien de mieux qu'une petite sieste, mais à l'ombre pour elle ! J'ai voulu filmer ses moments de folie, mais c'est pas facile. On dirait qu'elle le fait exprès, quand je filme, elle ne fait rien. Dès que je baisse l'appareil ou regarde ailleurs, elle bondit comme une folle ! Quelle chipie !

Voici tout de même une petite vidéo avec les quelques moments que j'ai réussi à avoir ! J'adore notamment le second extrait, même si c'est mal cadré, on voit bien sur le ralenti comme elle remue son pompon en sautant !

Impala

Voici également quelques photos :

 

loulou

loulou2

loulou3

J'espère que le beau temps va durer un peu - même si j'en doute, c'est déjà assez étonnant d'avoir ça mi février - pour qu'ils puissent y retourner dans les prochains jours ! 

A bientôt pour la suite de mon récit de voyage !

Posté par Satiah à 00:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]